Handicap : zoom sur les nouveautés

Handicapé

En général, les personnes handicapées sont plus capables que ce que les gens attendent, si elles ont seulement une chance de montrer leurs compétences. L’employeur et la direction devraient se concentrer sur les «capacités» plutôt que sur les «incapacités» de leurs employés.

Malgré des articles sur les avantages que les personnes handicapées peuvent offrir aux employeurs, trop d’entreprises se retiennent lorsqu’il s’agit d’embaucher des personnes handicapées.

Ils considèrent l’embauche de (certaines) personnes handicapées comme «la bonne chose à faire » mais ne le voient pas comme faisant partie d’une stratégie de gestion des talents qui profitera à l’entreprise et l’emportera sur ce qu’ils considèrent comme les dépenses et les risques potentiels. 

Cet état d’esprit désavantage les entreprises pour ce qui est d’acquérir et de tirer parti des talents dont elles ont besoin sur le marché de l’emploi restreint d’aujourd’hui.

L’embauche de personnes handicapées n’a pas besoin de coûter plus cher que l’embauche d’une personne sans handicap. Les aménagements pour la majorité des personnes handicapées ne coûtent rien. Et lorsqu’il y a un coût lié à la fourniture de la technologie ou d’autres outils cela en générale n’excède pas les 800€.

De plus, dans le cadre du plan « France Relance », le Gouvernement a décidé de créer une aide à l’embauche visant à favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap.

Cette aide financière d’un montant maximal de 4 000 € est attribuée aux entreprises et aux associations, quelles que soient leur taille et leurs structures, qui embauchent entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021 un salarié travailleur handicapé, en CDI ou CDD d’au moins 3 mois, et rémunéré jusqu’à 2 fois le SMIC.

Une nouvelle qui nous fait grand plaisir en cette année plus que difficile !

une-bonne-nouvelle-pour-les-travailleurs-handicapes_versdef_15-12-2020