Les nouveautés RH depuis le 1er Janvier 2023

Le SMIC a été augmenté à 1 709,28€ brut par mois, soit 1 353€ net pour 35 heures de travail par semaine (SMIC horaire brut à 11,27€). Cette augmentation se fait chaque année en prenant en compte l’inflation, qui était de 1,81% cette année. Mayotte, le SMIC est de 1 290,68€ brut par mois, soit 8,51€ brut par heure.

Les pensions de retraite et de réversion ont été augmentées de 0,8% au 1er janvier 2023 en raison de l’inflation. Cela concerne les régimes de base et les pensions de réversion. Les cotisations et salaires qui ont donné lieu à un versement de cotisations jusqu’au 31 décembre 2022 et qui servent de base au calcul des pensions de vieillesse et dont le premier versement intervient après cette date ont également été augmentés de 0,8%.

Le plafond de la sécurité sociale, qui était resté stable pendant trois ans, a été augmenté de 6,9% le 1er janvier 2023. Cela concerne le montant maximal des rémunérations ou gains pris en compte pour le calcul de certaines cotisations et contributions et sert également de référence pour le calcul des droits sociaux. Le plafond mensuel de la sécurité sociale est maintenant fixé à 3 666€ (43 992€ pour le plafond annuel).

Les plafonds des indemnités journalières pour maladie et maternité ont également été augmentés en raison de l’augmentation du SMIC et du plafond annuel de la sécurité sociale. 

Le plafond des indemnités journalières pour maladie des salariés est maintenant de 50,58€, le plafond des indemnités journalières pour maternité des salariées est de 95,22€ par jour, le plafond des indemnités journalières pour maladie des travailleurs indépendants est de 60,26€ par jour et de 180,79€ pour les professions libérales.

Quant au montant des indemnités journalières pour maternité des travailleuses indépendantes est maintenant de 60,25€ par jour, avec une allocation forfaitaire de repos de 3 666€.

 

 

 

Une prime de 6 000€ sera versée aux entreprises pour tous les contrats d’apprentissage ou de professionnalisation conclus du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année de contrat. Cette prime sera de 6 000€ maximum pour un apprenti, quel que soit son âge, et de 6 000€ maximum pour un salarié en contrat de professionnalisation jusqu’à 29 ans inclus. 

Vous souhaitez nous suivre quotidiennement ? On vous attend sur nos différents réseaux sociaux :