La digitalisation de la fonction Ressources Humaines

La vie des salariés est déjà fortement impactée par le numérique et la digitalisation, à mesure où les métiers se transforment progressivement, au rythme des innovations.

Dans cette mesure, nous nous intéresserons à cet impact pour les RH. De plus, nous identifierons les tendances sous-jacentes ainsi que les opportunités éventuelles.

Il est important de rappeler au préalable que la pandémie du Covid-19 a entraîné des transformations profondes. Par exemple, elle a accéléré le processus de digitalisation et ce dans presque tous les secteurs d’activité. Parmi les domaines qui ont le plus profité de ce phénomène, on trouve celui des Ressources Humaines.

Un article récent “ESAGE – RH, quoi de neuf en 2022 ?” met en exergue certains éléments quant à ces mutations numériques. Nous nous intéresserons ici plus spécifiquement à ses effets concrets sur le quotidien des services RH entreprise.

La numérisation des missions

Les équipes travaillant dans le secteur des ressources humaines s’orientent globalement vers une approche digitalisée et numérique :

Gestion du personnel :

Congés payés, absences, plannings, notes de frais : gestion des demandes collaborateurs via un portail unique, sans papier.

Recrutement :

Des annonces de postes en ligne et sur les réseaux sociaux, renforcement de la marque employeur, prise en compte de la réputation sur Internet, « marketing RH » … 

Formation :

Les formations sont réalisées sur des outils de e-learning, des modules de formations interactifs et autonomes. Les MOOCs, ainsi que le suivi des compétences globales à travers des évaluations, sont également intégrés à ces stratégies de formation.

Cette approche est vectrice de gain de productivité, car elle fait gagner du temps et permet aux services RH de se mobiliser autour de missions à forte valeur ajoutée.

Par conséquent, nous pouvons penser que la digitalisation dans le secteur RH est un véritable retour aux sources : en effet sa fonction première est la gestion des ressources humaines (formation, qualité de vie au travail, optimisation financière, dialogue social…).

Les avantages de la digitalisation

  • Augmentation globale de la productivité : l’équipe RH sera libérée des tâches répétitives ; les salariés pourront réaliser des demandes quasi-instantanément,
  • Amélioration de la transparence et de la communication : grâce à un portail salarié, les informations seront disponibles facilement et à tout instant,
  • Fiabilisation des processus et des saisies : l’automatisation permet en effet de réduire significativement la marge d’erreur,
  • Optimisation du recrutement grâce aux jobboards et aux réseaux sociaux : renforcement de la marque employeur,
  • Diffuser des formations à moindre coût pour l’ensemble des salariés, par le biais des modules e-learning.

Les limites de la digitalisation

Les équipes RH devront considérer cette digitalisation comme un outil qui permet de capitaliser sur l’humain. En effet, il ne doit pas être à l’origine d’une « déshumanisation », dans le sens où la technologie occupe une place croissante dans les entreprises.

De surcroît, les services RH ne devront pas totalement dépendre de ces innovations et nouveaux outils. En effet, il faut que la compétence soit préservée. Si les nouveaux outils réalisent l’ensemble des tâches traditionnelles, une panne paralyserait l’ensemble du service.

L’ESAGE, la digitalisation au service de l’humain et de la proximité

En outre, la numérisation des processus, la digitalisation des organisations, doivent toujours être organisées autour du capital humain et non l’inverse. Le développement des messageries internes permet de faciliter les échanges. Les systèmes d’information des RH (SIRH) permettent l’automatisation de la majeure partie des tâches, et ainsi libérer du temps à des activités génératrices de valeur…

C’est une source de développement sans précédent. Pour les entreprises, l’enjeu est de disposer de professionnels compétents qui maîtrisent ces innovations mais également avertissent quant à ces nouveaux enjeux.

L’ESAGE, l’école spécialiste des Ressources Humaines, propose un cursus complet de formations professionnalisantes. Celles-ci s’articulent autour des différentes thématiques relatives à la gestion des RH.

Vous souhaitez nous suivre quotidiennement ? On vous attend sur nos différents réseaux sociaux :